Étiquette : pulsation

Présentation d’une activité de composition autour de la pulsation sur tablette iPad ou Android avec l’application Launchpad. Elle pourra être déclinée avec GarageBand (les LiveLoops) ou l’app RemixLive sur iOS et ANDROID !!!! il faudra chercher des équivalents sur les window…

eleves-au-travail-pulsation-creation-launchpad-nicoguitare-edmustech-emusictab-edmus

Création sur base de pulsation

Comme de coutume, commençons par les créations des élèves ! Les élèves avaient la mission de composer une oeuvre de forme ABA. Chaque partie devait durer 16 pulsations. La partie A devait faire entendre la pulsation tandis que la partie B ne devait pas la faire entendre.

 

Démarche de création & consignes

Tout est consigné dans les fiches suivantes : Fiche consigne Launchpad & fiche consigne GarageBand. Dans les exemples ci-dessus, c’est l’app et la fiche Launchpad qui a été utilisée. La fiche consigne GarageBand n’a donc pas été testée en condition réelle

pulsation-apps

Apps possible à utiliser. Pour les extraits, nous avons utilisé Launchpad.

En terme pratique de classe, j’ai redonné les consignes à chaque temps de travail. Un élève a aussi reformulé à chaque fois. Nous avons eu au maximum 3 temps de travail. Les consignes sont donc globalement bien passées.

apercu-fiche-consigne-pulsation

Aperçu de la fiche consigne. Les fichiers originaux sont plus haut dans le texte 😉

La consigne incluait également le fait de présenter le travail effectué, dès qu’on le jugeait terminé. Cela m’a permis dans un premier temps de faire de la remédiation différenciée. Dans un second temps, j’ai pu « former » des tuteurs qui prenaient mon rôle d’évaluateur afin que je puisse m’occuper d’autres élèves. Avec certaines classes j’ai même pu former des binômes aux partages de fichiers des autres groupes ! C’est la partie la plus complexe le partage…dédicace à Benou 😉

Le bilan de cette pratique consistant à formuler les consignes à chaque temps de travail, à les faire reformuler puis à accompagner le travail d’une fiche étape a bien fonctionné de façon générale. C’est donc un trio à reproduire. Je signale par ailleurs que les deux premières étapes m’ont été suggérées par Sylvain Connac. Ce que j’ai retenu de nos échanges était qu’il était primordial de prendre le temps nécessaire pour que les consignes soient comprises. D’où la nécessité de les réexpliquer à chaque fois et de les faire reformuler par un ou plusieurs élèves. Hors iPad j’ai procédé à la même démarche pour mes autres niveaux de classe et j’ai observé que d’une façon générale, les consignes étaient mieux comprises.

Contexte pédagogique

L’activité présentée dans ce billet prend place dans la première séquence de l’année en 6e. Elle pose la question : « Comment les musiciens jouent-ils, ensemble ? ». La pulsation est la notion abordée et déclinée sous toutes ses formes (perçue, jouée et crée).

La séance 1 fait émerger la question au travers de l’écoute principale et des écoutes transversales pour aboutir sur la notion de pulsation au travers d’une capsule, en réponse de la recherche…pas en amont !! Ce temps d’échange et de débat est précédé par l’apprentissage d’un chant mettant en oeuvre la pulsation, sans que celle-ci soit nommée.

La séance 2 voit se poursuivre l’apprentissage du chant. De nouveaux exercices autour de la pulsation interviennent pour ensuite aller vers l’écoute principale, en réactivation. Des écoutes complémentaires permettent d’entrevoir la présence ou non de la pulsation mais également le fait de compter le nombre de pulsations pour observer un cycle de changement. Cela nous permet d’embrayer sur la présentation du projet de création (en fonction du temps).

L’activité de création prend place aux environs de la séance 3 en fonction de l’avancée de la classe.

 

Nicolas – edmustech.fr